• Publicité

  • Infos Générales
Bienvenue sur le forum CAPES/Agreg Histoire-Géographie Session 2013-2014 !

Géopolitique des conflits urbains pour les Nuls

L'actualité au jour le jour. C'est important aussi pour passer le CAPES !

Géopolitique des conflits urbains pour les Nuls

Messagepar joseph » 21 Août 2012, 22:15

Un exemple de bouffonerie médiatique : Xavier Raufer (qui n'est ni géopoliticien, ni géographe, quoi qu'il en dise)

http://www.huffingtonpost.fr/xavier-raufer/violences-amiens-insecurite_b_1796473.html?utm_hp_ref=france

À lire pour mesurer la bêtise abyssale et crasse du "débat" public & la difficulté qui attend les futurs enseignants (sommes-nous de taille quand les écrans sont monopolisés par des charlatans pareils ?)
Avatar de l’utilisateur
joseph
 
Messages : 231
Inscrit le : 24 Fév 2011, 04:04

Publicité

Re: Géopolitique des conflits urbains pour les Nuls

Messagepar Icky Flix » 25 Août 2012, 21:03

Avatar de l’utilisateur
Icky Flix
 
Messages : 415
Inscrit le : 24 Mai 2010, 14:48
Spécialité Capésienne: Histoire

Re: Géopolitique des conflits urbains pour les Nuls

Messagepar joseph » 26 Août 2012, 11:56

Thèse introuvable et non publiée (je demande à voir la mention), aucun article publié dans une revue à comité, aucune reconnaissance de l'IFG ... Et pourtant, il est omniprésent (et publié aux PUF !!!). C'est comme si les Bogdanoff dirigeaient la Nouvelle Clio ... Il fait bien la paire avec Bauer et Del Valle, ses collègues en charlatanerie :lol:

Voir aussi la discussion derrière la page wikipédia ... Hallucinant ! Impossible de raisonner ses groupies. On a beau leur expliquer que Raufer n'existe tout simplement pas, rien n'y fait, on se heurte au mur de l'esprit partisan : blablabla "bienpensance" (sic), blablabla "ayatholat gauchiste" (resic) ...

Tout cela me fait rire et me désespère à la fois. La parole scientifique du géographe, de l'historien ou du géopolitologue n'est pas protégée par sa qualité institutionnelle. Le fait d'avoir un grade universitaire et d'être reconnu par ses pairs (à travers la publication dans des revues à comité de lecture) ne suffit pas à asseoir l'autorité de l'expertise académique. D'ailleurs que signifie necore le champ de "l'expertise" quand des essayistes s'imposent dans l'arène publique ? Cette dilution de la "scientificité" des argumentaires échangés, le nivellement par le bas imposé par les médias, l'égalitarisation illusoire proposée par les forums et réseaux sociaux, tout cela m'incite à penser que le métier de professeur est amené à devenir de plus en plus difficile dans les années à venir. Comment éveiller de jeunes adolescents à l'esprit critique alors que tout le système participe à leur enfermement dans les limbes du complotisme et du réductionnisme (type journal de 13 h) ?
Voilà un sujet pour les oraux d'ESD je crois :mrgreen:

Criminologie : le monde universitaire face à la « bande à Bauer » (le Monde, 11 mars 2012)
http://insecurite.blog.lemonde.fr/2012/ ... e-a-bauer/

La "criminologie" entre succès médiatique et rejet universitaire (le Monde, 28 mars 2012)
http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... _3232.html

Le gouvernement supprime la filière de criminologie défendue par Alain Bauer (le Monde, 23 Août 2012)
http://www.lemonde.fr/enseignement-supe ... 73692.html

On comprend pourquoi Raufer essaye de se présenter désormais comme "géographe géopolitologue" ... en attendant que l'IFG s'occupe de son cas.
Avatar de l’utilisateur
joseph
 
Messages : 231
Inscrit le : 24 Fév 2011, 04:04

Re: Géopolitique des conflits urbains pour les Nuls

Messagepar TM » 22 Mai 2013, 10:48

joseph a écrit:Thèse introuvable et non publiée(je demande à voir la mention), aucun article publié dans une revue à comité, aucune reconnaissance de l'IFG ...


Bonjour,

Pour information, deux clics suffisent à trouver ladite thèse, son emplacement, un résumé et l'architecture de son développement... sur des sites tout à fait sérieux et respectables.

http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SRCH?IK ... =118960172
http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1/SET=6/T ... SHW?FRST=1
http://www.paris-sorbonne.fr/IMG/pdf/DE ... sition.pdf

Concernant les publications dans les revues à comité, là encore il faudrait se donner la peine de vérifier:

http://www.cairn.info/publications-de-R ... --4831.htm
http://www.diploweb.com/_Xavier-RAUFER_.html

Enfin, je ne vois pas ce que l'IFG a à faire là dedans ?! C'est l'université Paris-Sorbonne (Paris IV) qui lui a décerné son titre de docteur en géographie, spécialiste en géopolitique.

Durée totale de l'opération, 5 min. Soit le temps passé à rédiger ce message.

Comme beaucoup, je ne partage pas les points de vue développés par X. Raufer, mais ce n'est pas en balançant des propos à l'emporte pièce que nous autres contradicteurs nous nous rendrons crédibles auprès du grand public et de nos futurs élèves en particulier.

Dans un autre genre, un certain BHL, pour ne pas le nommer, sort pas mal d'âneries à la seconde, mais il serait ridicule de chercher à le disqualifier en clamant qu'il n'est ni normalien ni agrégé de philosophie. Ces choses là arrivent...
TM
 
Messages : 3
Inscrit le : 15 Avr 2012, 20:41
Spécialité Capésienne: géo


Retour vers Actualité

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • Publicité
cron